Oeuvres publiées en 2016

Espionnage intime

Espionnage intime

Espionnage intime

Paris : l’École des loisirs, 2016. 140 p.
À partir de 13 ans.


Une famille quasi idéale, une adolescente de 15 ans sans histoires, bien nommée Angélique, qui a conscience de vivre dans un univers très protégé. Jusqu’au jour où sa mère lui offre un journal intime, et qu’elle décide de faire crever cette bulle de confort. Cela va déstabiliser gravement sa mère, très inquiète du revirement voire du dévergondage subit de sa fille. Pas si facile d’écrire sur la « normalité ». Le scénario peut paraître mince et un peu forcé, mais les personnages sont attachants, en particulier la sœur jumelle de la mère, ou la grand-mère, plutôt originales.

Angélique, une ado modèle ? Une collégienne bien dans sa peau, bien dans sa famille, bien dans sa vie ? Vraiment ? Vous en êtes sûr ? Et pourtant… La jeune fille parfaite se comporte plutôt bizarrement ces derniers temps. Elle se transforme, change de tenues, porte des hauts moulants et des mini-jupes, elle fume et traîne dans les bars où il lui arrive de faire des rencontres…Vous avez du mal à y croire ? Tout est pourtant écrit noir sur blanc dans le cahier rose Fuchsia que sa mère lui a offert. La collégienne en a fait son journal intime, dans lequel elle est censée raconter tous ses secrets. Elle y décrit une Angélique inconnue de tous, une Angélique… diabolique !

(Source : ecoledesloisirs.fr)

Le carnet à secrets

Le carnet à secrets

Le carnet à secrets

Illustrations, Olivier Latyk. Paris : Nathan, 2016. 22p. (Album Nathan)


Une amie de la mère d’Emma lui offre un carnet tout blanc, un carnet à secrets. Mais Emma ne sait écrire que son prénom. Ce n’est pas grave, elle va y dessiner, coller un ticket de métro ou un papier de bonbon… bref, garder une trace de ce qu’elle vit, de ses émotions et de ses rêves. Et constater qu’elle a une vie bien remplie !

(Source : nathan.fr)

 

Décide-toi !

Décide-toi !

Le grand roman de ma petite vie : Décide-toi !

Illustrations Albertine. Paris, De La Martinière, 2016. 168 p. (Fiction Jeunesse.)


Plus elle se pose de questions, moins Bonnie se sent capable de prendre des décisions.
Pourtant, quand elle tombe amoureuse de Carl, un camarade de collège, elle doit faire des choix. Mettre une robe ou un pantalon ? Lui parler d’amour ou lui parler de rien ? etc.
Ce ne sont ni sa mère, ni sa grand-mère, qui ont été incapables de trouver leurs réponses, qui pourront l’aider…

(Source : lamartinierejeunesse.fr)