Oeuvres publiées en 2001

Les seize tars de Théodore

Les seize tares de Théodore

Les treize tares de Théodore

Paris, L’École des loisirs, 2001. 154 p. (Médium)

Nouvelle édition : L’École des loisirs / Médium club, 2003

Roman adolescent 12-15 ans

Au Théâtre du Vieux-Colombier à Paris, Olivier BARROT présente le livre « Les treize tares de Théodore »


On aimerait bien pouvoir faire autrement, vous dire que Théodore est un garçon comme les autres. Seulement voilà, il est roux, il n’a pas de mère, il fait les choses à deux à l’heure, il consacre 94% de son temps à penser aux filles, il n’a pas la moindre envie de devenir Président de la République ou polytechnicien, il préfère apprendre l’hébreu afin de pouvoir lire la Bible en v.o., il adore les grands projets et a décidé de monter un boysband humanitaire, il a souvent tendance à couper les cheveux en quatre, en huit, voire en seize et demi, il se pose trente six mille questions auxquelles même les adultes ont du mal à répondre, il est totalement contre les sujets tabou mais affectionne les secrets de famille… Bref, Théodore a pas mal de tares. Treize en tout. On vous aura prévenus.[4e de couv.]

(Source : Google Books)

« Un livre important pour moi parce que c’est la première fois que j’aborde timidement la Shoah. »

Susie Morgenstern

Pas de bol !

Pas de bol !

Pas de bol !

Photographe, Theresa Bronn.

Paris, Thierry Magnier, 2001. 24 p.

Nouvelle édition : Actes Sud, 2014, dans la collection « Encore une fois »

 ISBN 978-2-330-03027-8 (br.)

EAN 9782330030278

3-6 ans


Comment l’atmosphère paisible d’une cuisine à l’heure du petit déjeuner peut se transformer en champ de bataille et une mère raisonnable, excédée, vider les bols sur la tête de ses chers petits. Toute mère de deux enfants (et plus) s’y retrouvera certainement. Choquant, anti-pédagogique ? Peut-être ! Réjouissant, transgressif, jubilatoire ! C’est sûr ! Une histoire en photos à lire en famille.

(Source : Bibliographie)

Une soeur aînée et son petit frère se disputent lors du petit déjeuner : l’un veut s’emparer du bol choisi par l’autre. La mère excédée finira par participer à la bataille en vidant sur ses chères têtes blondes les bols remplis de lait et de corn-flakes.

(Source : BNF)

« Mes petits enfants sont très fiers de ce livre contre la guerre. »

Susie Morgenstern